Accessibilité des contenus multimédia (Audio, Vidéo, Podcast)

Categories Articles

Introduction

Le multimédia inclut les vidéos, les photos et dès fois même les images. Contrairement au texte, le multimédia offre plus de possibilités. D’ailleurs déjà aujourd’hui les vidéos sur Internet représentent 82% du trafic Internet mondial.

Les marques, les entreprises, les médias, les artistes, les réseaux sociaux, c’est devenu la manière de communiquer préférée. Tik Tok est d’ailleurs une excellente illustration de la prééminence de la vidéo aujourd’hui.

Mais pensez aussi aux radios avec leurs nombreux podcasts, aux plateformes de podcasts, aux télés.

Cependant, encore aujourd’hui nos contenus multimédia ne sont pas accessibles à tous (à tous les membres de votre public).

Je pense notamment aux personnes sourdes (13%) mais aussi aux personnes aveugles (5% de la population) voire même aux personnes déficientes intellectuellement (3% de la population).

Imaginez si vous rendiez vos contenus multimedia aussi disponibles pour ces personnes de votre public 20%.

Sans oublier qu’aujourd’hui plus de 80% des vidéos sur les réseaux sociaux sont consultées sans activer le son. En rendant vos vidéos accessibles, c’est donc tous vos utilisateurs qui en bénéficieront, les valides comme les personnes en situation de handicap. Le sous titrage sert aussi aux personnes parlant mal la langue.

Pourquoi est-il important de communiquer en utilisant du multimédia ?

L’accessibilité numérique du multimedia

Commençons par le début, l’accessibilité numérique pour les personnes handicapées est un ensemble de règles à respecter pour permettre à ces personnes d’utiliser vos produits numériques de manière totale et autonome.

Plus de 20% de la population sont concernées et moins de 10% des sites et applis leur sont accessibles aussi.

Par ailleurs, la question est encore mal connue.

Pour en savoir plus et mieux comprendre la suite je vous invite à lire notre article C’est quoi l’accessibilité numérique ?

L’accessibilité numérique concerne aussi le multimedia. Malheureusement ces besoins ne sont pas toujours connus des auteurs, je pense notamment à l’Audiodescription.

Le sous-titrage pour les personnes sourdes

Ce point est assez connu même si cela mérite d’être rappelé, quand on sait que cela n’est pas respecté pour 75% des contenus audios et vidéos accessibles sur Internet.

Il me semble aussi important de rappeler que le handicap auditif touche 13% de la population française. C’est le handicap le plus répandu.

Il y’a donc un avantage humain et économique à assurer l’accessibilité des vidéos et audios à ces personnes.

Pour cela c’est simple, pour les vidéos vous devez ajouter un sous titrage permettant d’accéder au contenu audio.

Pour les audios (podcasts) une transcription textuelle adjacente doit être proposée.

Pour les vidéos de nombreuses solutions existent, presque la quasi-totalité des logiciels de montage sérieux offrent cette option.

Il existe aussi des bonnes pratiques pour améliorer la qualité du sous titrage.

Pour en savoir plus RDV sur notre article dédié à la question.

L’Audiodescription pour les personnes aveugles et malvoyantes

Ce point est très très peu connu. C’est d’ailleurs de ce constat que part mon envie d’écrire un article sur l’accessibilité des contenus multimédia.

Commençons par la définition de l’audiodescription proposée par le CSA :

L’audiodescription est une technique de description destinée aux personnes aveugles ou malvoyantes. Elle consiste à décrire les éléments visuels d’une oeuvre cinématographique ou audiovisuelle au public non voyant ou malvoyant pour lui donner les éléments essentiels à la compréhension de l’œuvre (décors, personnages, actions, gestuelle). Le texte enregistré est calé entre les dialogues et les bruitages et mixé avec le son original.

Imaginez une vidéo d’interview où les questions ne sont affichées que textuellement. Les réponses par contre sont bien disponibles à l’oral.

Une personne aveugle qui écoute cette vidéo n’entendra que les réponses et jamais les questions. C’est dans ce genre de cas qu’il est important de rajouter une audiodescription. Ainsi les questions seront disponibles à l’oral et la vidéo serait alors totalement accessible aux handicapés visuels.

Techniquement il faut prévoir une version où l’audio est modifié pour ajouter oralement la partie audiodécrite.

Ensuite cette version peut être activée ou pas grâce à un bouton disponible sur l’interface.

Pour en savoir plus sur l’audiodescription et connaître les bonnes pratiques je vous invite à lire notre article dédié à la question.

Bakh Multimedia, notre solution basée sur l’IA pour rendre vos contenus multimedia totalement accessible

Ce produit de Bakhtech vous permet de rendre vos vidéos accessibles automatiquement :

  • Sous titrage (pour les sourds et malentendants)
  • Audiodescription (pour les aveugles et malvoyants)
  • Cette solution est principalement basée sur l’intelligence artificielle. Vous pouvez ensuite améliorer facilement le résultat ou faire appel à nos experts en sous titrage et en audiodescription.
  • Avec notre solution vous avez aussi d’autres options :
  • Rendre le sous titrage disponible dans d’autres langues
  • Traduire automatiquement la vidéo dans une autre langue
  • Offrir une version en français simplifié ou FALC

Pour en savoir visiter la page de présentation de Bakh Multimedia.

Pour aller plus loin

Ici j’ai abordé quelques éléments à prendre en compte pour rendre vos vidéos accessibles à tous. Pour les personnes sourdes et malentendantes, il s’agit du sous titrage qui est plus ou moins connu. Pour les personnes aveugles il faut une audiodescription et c’est beaucoup moins connu.

Cependant cela ne s’arrête pas là, on peut encore aller plus loin :

  • Intégrer les personnes déficientes intellectuelles (FALC, version simplifiée)
  • Intégrer les étrangers (avec des traductions automatisées)
  • Rendre ainsi l’expérience accessible et agréable pour tous

À propos de Bakhtech

Bakhtech est une société en informatique axée sur l’accessibilité numérique.

Nous accompagnons nos clients :

  • en développant leurs sites ou applications mobiles (accessibilité et qualité garantie)
  • ou en conseillant leurs développeurs et leurs designers pour l’accessibilité numérique de leur produits (sites, applis, logiciels)

Par ailleurs dans le cadre de projets de recherche, nous travaillons à l’automatisation et la facilitation de l’accessibilité numérique grâce à la puissance de l’intelligence artificielle.

L’accessibilité est un critère essentiel à prendre en compte d’un point de vue humain et économique : inclusion, autonomie, employabilité, augmentation du nombre d’utilisateurs de 10%, meilleur SEO, meilleure expérience pour tous (personnes âgées), meilleure image, inclusion, etc.

Bakhtech, votre agence application mobile et sites web accessibles à tous.

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.