Aucun des 12 candidats à la présidentielle n’a un site accessible aux personnes handicapées

Categories Articles

Personnes handicapées : jusqu’à 20% de la population
% de sites/applis accessibles à ces personnes : seulement 4%
Enjeux à l’ère du numérique : liberté, autonomie, employabilité
Avantages : Plus d’utilisateurs, meilleure image, inclusion

Nous avons réalisé cet audit avec l’outil automatisé : https://wave.webaim.org/
au 6 avril 2022. C’est facile, il suffit de renseigner l’url du site dans l’espace dédié.
Vous pouvez trouver d’autres outils d’audit automatisé ici : https://accessibility-lovers.com/tout-est-la/
Ces outils ne sont pas infaillibles mais suffisants pour donner une tendance sur l’accessibilité d’un site.
Nous avons vérifié que les pages d’accueil de ces sites, en regardant l’ensemble des pages cela pourrait être pire.

Cette étude a pour but de sensibiliser sur l’accessibilité numérique et l’ampleur du problème (non prise en compte). Nous espérons ainsi que les politiques, les dirigeants s’enquièrent du sujet et montrent l’exemple (en commençant par l’Etat).

Attention : nous avons classé les candidats dans l’ordre retenu par le Conseil Constitutionnel suite à un tirage au sort qu’ils ont organisé. Bien évidemment il ne s’agit pas de favoriser un candidat sur un autre mais tout simplement de faire avancer la question de l’accessibilité numérique.

Tableau récapitulatif des résultats :

Candidats Nombre d’erreurs d’accessibilité Nombre d’erreurs sur les contrastes de couleurs
Nathalie ARTHAUD 35 22
Fabien ROUSSEL 9 17
Emmanuel MACRON 29 10
Jean LASSALLE 2 1
Marine LE PEN 13 14
Eric ZEMMOUR 39 5
Jean-Luc MELENCHON 57 28
Anne HIDALGO 35 1
Yannick JADOT 44 21
Valérie PECRESSE 40 6
Philippe POUTOU 23 1
Nicolas Dupont-Aignan 21 41

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.